Article

Le peuple met des limites claires à une politique inhumaine

En rejetant clairement l'initiative de mise en œuvre de l'UDC, les citoyen(ne)s de ce pays ont mis des limites à une politique inhumaine. La majorité d'entre eux n'accepte pas que le plus grand parti du pays foule toujours plus aux pieds les fondements sur lesquels repose la Suisse, s'attaque aux droits humains et attise la xénophobie.

L'Union syndicale suisse (USS) est très heureuse de voir qu'il a été possible de mettre le holà à cette politique cynique qui aurait ravalé un cinquième de la population au rang de personnes de seconde classe. Cela a été possible grâce à une mobilisation exemplaire des pans les plus larges de la population, une mobilisation qui s'est notamment cristallisée dans l'Appel urgent aux Suissesses et aux Suisses concrètement soutenu par l'USS.

La vaste dynamique de la campagne pour le NON incite à avoir confiance : les nouvelles attaques de l'UDC contre les droits humains et les acquis de notre société pourront à l'avenir aussi être contrées, comme par exemple l'initiative de l'UDC qui veut faire passer les droits humains après les lois nationales. Ici, il s'agira de profiter de l'élan suscité par ce vaste mouvement.

Ce très net NON modifie également la donne concernant le débat sur l'avenir des Accords bilatéraux et la mise en œuvre de l'initiative " Contre l'immigration de masse ". Il montre que, sur ces questions qui seront décisives pour l'avenir de la Suisse, l'UDC ne pourra pas imposer son diktat.

Le résultat de cette votation ouvre en outre un nouveau chapitre de notre attitude à l'égard de personnes qui sont nées dans notre pays, mais n'ont pas de passeport suisse. Au lieu de continuer à les marginaliser, il y a lieu de les intégrer. (USS)

Restez informées

Personnellement, rapidement et directement

Vous voulez savoir pourquoi nous nous engageons. Abonnez-vous à nos newsletters! Si vous avez des demandes personnelles, nos secrétaires régionaux seront heureux d’y répondre.

syndicom près de chez toi

Les secrétariats régionaux te conseillent de manière compétente

S'abonner à la newsletter