Article

Les journalistes se réjouissent de la position claire du Conseil des Etats sur l’initiative «no Billag»

En tant que représentantes des journalistes suisses, les organisations syndicom, impressum et ssm se félicitent de la position du Conseil des Etats, qui rejette à l’unanimité l’initiative «No Billag».

Le Conseil des Etats estime à juste titre que l’initiative nuit à la démocratie et à la tradition suisse garante d’une couverture médiatique pour toutes les régions et toute la population, conformément au principe de la solidarité. Par ailleurs, le Conseil des Etats souligne qu’il est important pour la démocratie d’avoir une couverture médiatique de haute qualité, indépendante et diversifiée.

ssm, impressum et syndicom partagent les préoccupations du Conseil des Etats au sujet de l’évolution générale du paysage médiatique en Suisse: la suppression permanente de postes dans les rédactions, la fermeture de journaux et de magazines importants, mais aussi les tentatives répétées d’acteurs politiques pour exercer une influence sur les médias menacent la qualité, l’indépendance et la diversité du paysage médiatique – tout comme le ferait une suppression de la SSR et de nombreuses chaînes de radio et de TV privées via «no Billag». Les trois syndicats exigent par conséquent des mesures politiques visant à maintenir un journalisme d’information conforme aux principes démocratiques dans tout le pays et toutes les régions.

Restez informées

Personnellement, rapidement et directement

Vous voulez savoir pourquoi nous nous engageons. Abonnez-vous à nos newsletters! Si vous avez des demandes personnelles, nos secrétaires régionaux seront heureux d’y répondre.

syndicom près de chez toi

Les secrétariats régionaux te conseillent de manière compétente

S'abonner à la newsletter