Article

Un NON clair à l’initiative pernicieuse « En faveur du service public »

Résolution de la journée USS : Il faut renforcer maintenant le service public

Il faut mettre le holà au diktat de l'austérité en ce qui concerne les pouvoirs publics, car il est inutile et économiquement dommageable. Telle est la revendication centrale de la résolution adoptée à l'unanimité par les 150 personnes qui ont participé à la journée sur le service public organisée le vendredi 15 janvier par l'Union syndicale suisse et les syndicats SSP, APC, SEV, syndicom et Garanto.

Les apôtres de l'austérité sous-estiment la grande importance que revêtent pour l'ensemble de l'économie une administration qui fonctionne bien ainsi que des infrastructures et des services publics de qualité supérieure. Par leur excellence, les services publics contribuent substantiellement au fait qu'en comparaison internationale, la Suisse est en tête de peloton en matière de compétitivité.

Les participant(e)s à la journée des syndicats ont aussi clairement dit non à l'initiative " En faveur du service public ". Avec son intitulé trompeur, cette initiative, qui passera très probablement en votation au mois de juin, menace la compétitivité de la Suisse. Elle veut en effet interdire aux entreprises d'infrastructure que sont les CFF, Swisscom et La Poste de faire des bénéfices. Propriétaire de La Poste et principale actionnaire de Swisscom, dont elle profite des bénéfices, la Confédération finance avec ces derniers d'autres prestations de service public. Cela aussi l'initiative le lui interdirait à l'avenir.

L'initiative aurait pour conséquences le démantèlement des entreprises liées à la Confédération et la privatisation des secteurs rentables, alors que les secteurs déficitaires devraient être financés par les pouvoirs publics. Autres conséquences : la réduction du personnel et la dégradation des conditions de travail. Et les solides conventions collectives de travail existantes ici seraient perdues. Pour ces raisons, les participant(e)s à la journée des syndicats sur le service public rejettent cette initiative. (USS)

Restez informées

Personnellement, rapidement et directement

Vous voulez savoir pourquoi nous nous engageons. Abonnez-vous à nos newsletters! Si vous avez des demandes personnelles, nos secrétaires régionaux seront heureux d’y répondre.

syndicom près de chez toi

Les secrétariats régionaux te conseillent de manière compétente

S'abonner à la newsletter