Article

Vigousse gagne face à l’OFCOM

Le journal satirique romand a finalement droit à l’aide à la presse. Le Tribunal fédéral (TF) a rejeté un recours de l’Office fédéral de la communication (OFCOM). L’OFCOM estimait que Vigousse ne comptait pas un pourcentage d’abonnés suffisamment élevé. L’Office fédéral souhaitait imposer un minimum de 75 % d’abonnés, alors que Vigousse en compte environ 52 %. Un moyen, selon l’OFCOM, de protéger les petits journaux. Mais le Tribunal fédéral a relevé que le cas présenté contredisait justement ce raisonnement, puisque Vigousse fait partie de la catégorie des petits journaux, avec un peu moins de 13 000 exemplaires par numéro.

Cette décision est, selon Thierry Barrigue, le dessinateur et directeur du titre qui va fêter ses 5 ans fin novembre, une « véritable bouffée d’oxygène ». Notre confrère pourra donc continuer son aventure et à égratigner tous azimuts.

Restez informées

Personnellement, rapidement et directement

Vous voulez savoir pourquoi nous nous engageons. Abonnez-vous à nos newsletters! Si vous avez des demandes personnelles, nos secrétaires régionaux seront heureux d’y répondre.

syndicom près de chez toi

Les secrétariats régionaux te conseillent de manière compétente

S'abonner à la newsletter