CCT pour l’industrie graphique 2019 - 2021

CCT pour l'industrie graphique: les partenaires sociaux prolongent le contrat collectif de travail actuel jusqu'au 31 décembre 2022

Le contrat collectif de travail pour l'industrie graphique conclu en 2018 pour une durée de trois ans devait être renouvelé en 2021.

Compte tenu de la situation toujours tendue en lien avec le coronavirus, les partenaires sociaux viscom, Syna et syndicom ont décidé de prolonger le CCT actuel et les deux conventions associées sur la formation de base réglementée et la formation continue libre dans leur forme actuelle jusqu'au 31 décembre 2022. Cette prolongation offre aux entreprises et aux employés affiliés au CCT la continuité et la stabilité actuellement indispensables pour se concentrer pleinement sur la gestion de la crise. 

La pandémie, qui dure maintenant depuis plus d'un an, frappe aussi durement de nombreuses entreprises du secteur de l’industrie graphique.

Le chômage partiel en cours permet heureusement d'éviter actuellement des pertes d'emploi, mais il entraîne également des pertes financières considérables pour les personnes concernées. Les partenaires sociaux continueront donc à soutenir leurs membres, aussi bien les entreprises que les employé-e-s, du mieux qu'ils peuvent. A travers le contact direct, mais aussi en continuant à faire pression sur les autorités cantonales et fédérales pour obtenir l'aide et le soutien nécessaires pour surmonter cette crise.
 

syndicom                                 Syna                                         viscom
Angelo Zanetti                       Migmar Dhakyel                  Thomas Gsponer
Secrétaire central                 Secrétaire centrale             Directeur


 

Le temps que nous travaillons, la durée de nos vacances et nos salaires minimums sont négociés dans le contrat collectif de travail (CCT). Une délégation composée de membres du syndicat négocie tous les trois ans ce CCT, qui fixe les conditions-cadres pour le travail dans la branche. L’année dernière, le CCT a été à nouveau renégocié. Nous sommes satisfaits du résultat.

 

Le CCT entré en vigueur le 1er janvier 2019 comprend notamment les améliorations suivantes

  • Un congé paternité plus long, qui comprend dix jours payés et, sur demande de l’employé, dix jours non payés.
  • Un accord sur l’égalité salariale entre femmes et hommes.
  • Une intégration dans le salaire de base lorsque le supplément pour le travail de nuit est réduit de 70 à 50 pour cent.
  • Avec viscom et Syna, syndicom élabore nos profils professionnels. Inscris-toi auprès de syndicom si tu souhaites collaborer et participer aux décisions.

CCT pour l’industrie graphique

Salaire minimum

  • Pers. qualifiées: de la 1re à la 4e année dans la prof. 4200.–, dès la 5e année 4500.– (dans les reliuresa: 3700.– à 4500.–)
  • Pers. non qualifiées: 3800.– (dans les reliures 3500.–)
  • Pers. en formation: la 1re année 600.–, la 2e année 800.–, la 3e année 1000.–, la 4e année 1400.–

Loi sur le travail: Pas de salaires minimaux

13e salaire

  • Obligatoire, y compris les suppléments en équipe, aussi pour les personnes en formation

Loi sur le travail: Aucune disposition

Travail de nuit régulier

  • Impression de journaux: 40% du salaire – plus 10% de supplément de temps
  • Un abaissement de suppléments auparavant trop élevés doit être compensé financièrement
  • Dans les imprimeries de labeur: 40% du salaire – plus 10% de supplément de temps

Loi sur le travail: Bonus-temps 10%

Travail du dimanche

  • Occasionnel: 100% de supplément de salaire
  • Régulier: 100% de supplément de salaire

Loi sur le travail:

  • Occasionnel: 50% de supplément de salaire
  • Régulier: pas de supplément

Temps de travail

  • 40 h par semaine, 42 h possibles uniquement sur accord écrit du personnel

Loi sur le travail: 45 heures par semaine

Pause

  • Pour le travail en équipe et le travail de nuit, la pause est comptée comme temps
    de travail

Loi sur le travail: Pause payée uniquement si on ne peut pas quitter le lieu de travail

Vacances et jours fériés

  • 5 semaines. Dès 50 ans, 6 semaines. Jusqu’à 10 jours fériés payés

Loi sur le travail: 4 semaines. Jusqu’à 20 ans, 5 semaines. Un seul jour férié payé

Assurance maternité

  • Au total 16 semaines, 4 semaines 100%, 12 semaines 80% du salaire

Loi sur le travail: 14 semaines 80% du salaire

Congé paternité

  • 10 jours payés et sur demande 10 jours non payés

Loi sur le travail: Aucune disposition

 

 

Deviens membre maintenant

syndicom s’engage avec toi pour de bonnes conditions de travail – ensemble nous sommes forts!

plus d'informations

Restez informées

Personnellement, rapidement et directement

Vous voulez savoir pourquoi nous nous engageons. Abonnez-vous à nos newsletters! Si vous avez des demandes personnelles, nos secrétaires régionaux seront heureux d’y répondre.

syndicom près de chez toi

Les secrétariats régionaux te conseillent de manière compétente

S'abonner à la newsletter