Corona – nos revendications envers la Poste

Nouveautés pour les employés de la Post

Update 03-04-2020 - Pas d’heures négatives ou de vacances ordonnées au groupe Poste

En raison de la situation extraordinaire, syndicom reste en contact avec La Poste, aussi bien au niveau du groupe qu’avec toutes les unités du groupe (P CH, PF, CP, EP, etc.). Nous nous engageons pour éviter la prise unilatérale de mesures au détriment des employés. Au niveau du groupe, nous avons pu influencer positivement les solutions suivantes:

  1. Personne ne doit craindre que des heures négatives ou des vacances ne soient ordonnées. Une telle pratique n’est pas autorisée. Les responsables hiérarchiques ont été instruits en ce sens.
     
  2. En ce qui concerne les vacances déjà planifiées, il a été convenu que les employés doivent les prendre – pour autant que les circonstances de l’entreprise le permettent.
     
  3. Si des heures supplémentaires ou du travail supplémentaire doivent être compensés, les responsables hiérarchiques sont tenus de discuter de la situation au sein de l’équipe et de rester pragmatiques. Dans un premier temps, tous les crédits de temps des membres de l’équipe doivent être réduits jusqu’à la moitié du solde actuel. Dans un second temps, chacun-e est tenu de réduire individuellement ses crédits de temps. Ce processus doit également se passer en accord avec l’équipe.
     
  4. En revanche, aucune heure supplémentaire ne peut être compensée dans les cas suivants: si des personnes se trouvent en quarantaine, sont malades, travaillent moins parce qu’elles assument des devoirs de garde ou ne peuvent pas travailler en raison d’une personne à risque dans leur propre foyer.

Pour syndicom, la protection de la santé prime. Nous cherchons en premier lieu à limiter ton risque. Cependant, nous sommes conscients que vous tous – les employés de la Logistique, de la Poste et des transports publics – vous êtes exposés chaque jour à un risque. Pour dédommager votre disponibilité à vous exposer au risque, nous avons lancé une pétition la semaine dernière. Si tu ne l’as pas encore signée, il n’est pas trop tard pour le faire.

Nous sommes convaincus que les réglementations décrites permettront d’éviter un certain nombre de conséquences négatives pour le personnel. syndicom continue à s’engager pour influencer les décisions dans l’intérêt des employés. Notre FAQ te donne des réponses concrètes et individuelles à des questions relatives au droit du travail.

 


Update 23-03-20 - échange permanente entre les partenaires sociaux

Depuis plusieurs jours, dans le cadre du dialogue social, syndicom travaille constamment à faire remonter les problématiques rencontrées par les collaboratrices et les collaborateurs au plus haut niveau de la Poste. Nous avons deux échanges par jours au niveau du groupe ainsi que des échanges quotidiens au niveau des domaines ou entreprises (PM, PL , PN, PF, PA etc.).

Cela a permis de traiter rapidement des problèmes importants, de clarifier les incertitudes et apporté des réponses aux questions les plus urgentes. Nous avons d’ores et déjà pu traiter les points suivants :

  • Mise à l’abri immédiat des personnes qui présentent des symptômes. Ces personnes doivent prévenir leur responsable et rester chez elles. Libération du travail des personnes à risques et paiement du salaire (selon la liste OFSP et + 65 ans). Tous les collaborateurs ont reçu une lettre à la maison expliquant la démarche à suivre dans ce cas.
  • Les personnes qui vivent avec des personnes à risque (selon les critères de l’OFSP) peuvent chercher des solutions avec les responsables. Une solution pourrait aussi être la libération de l’obligation de travailler avec maintien du salaire.
  • Prise en charge des enfants et paiement du salaire au-delà des 5 jours contractuels : les collaborateurs qui ont n’ont pas d’alternative que de rester à la maison pour garder leurs enfants doivent contacter leur responsable et les ressources humaines. Un accord sera trouvé pour un congé et une garantie de salaire. 
  • Toutes les questions concernant l’hygiène, la mise en place des mesures de sécurité sont suivies en permanence par syndicom. Merci de nous avertir de tous dysfonctionnements.

 Voici les points qui sont encore en traitements :

  • Réduction du travail à cause du Covid-19. Que se passe-t-il avec mes soldes vacances et mes heures supplémentaires ?
  • Quel rôle doit avoir la Poste et le service public dans cette période de pandémie (quels sont les produits prioritaires) ?
  • Questions relatives à un éventuel confinement strict.
  • Rôle et place des sous-traitants.

Pour des raisons organisationnelles la Poste se prépare pour le confinement - ces mesures sont nécessaire d’un point de vue organisationnel. Le CF a décidé que la livraison de colis essentielle sera aussi possible le dimanche, nous veillons aux applications strictes de la Loi sur le travail (Ltr) et de la CCT à cet égard.

 


17.03.2020 - syndicom demande la mise en œuvre de mesures spécifiques dans toutes les domaines

Chez PostMail

  • Fin de l’obligation de la distribution à 12h30 en raison de la nouvelle organisation du travail.
  • Fin de l’obligation de la signature pour les recommandés. Les facteurs préviennent les clients et signent à leur place, sinon les destinataires sont avisés de l’envoi. Il faut réduire les contacts avec la clientèle.
  • Entrée en service échelonnée pour éviter les contacts.
  • Examiner la possibilité de faire des tournées un jour sur deux. Pour limiter le nombre de personnel présent et permettre à ceux-ci de limiter de moitié leur interactions avec la population et leur collègues.
  • Dans les centres, les pauses doivent être prises uniquement en petits groupes.

Chez RéseauPostale et PostFinance

  • Des désinfectants doivent être mis à disposition dans les offices de poste et les filiales de PostFinance dotées de guichets.
  • Pour les guichets sans vitre de séparation, des cloisons de séparation provisoires, par exemple en plexiglas, doivent en outre être installées.
  • Les clients doivent être invités à se désinfecter les mains lorsqu’ils entrent dans un office de poste ou une filiale de PostFinance.
  • Les clients qui présentent des symptômes de maladie doivent se voir interdire l’accès aux offices de poste et aux filiales de PostFinance.
  • D’autres mesures de protection doivent être mises à disposition des collaborateurs, mais aussi des clients.
  • En l’absence de telles mesures les filiales ne doivent pas être ouvertes au public.
  • Prise en considération de la baisse du volume et des échanges pour le personnel dont une partie du salaire est variable.

Chez CarPostal et les entrepreneurs de CarPostal

  • Il y a une obligation de continuer à payer les salaires si l’employeur annule les affectations. CarPostal a assuré que cette obligation vaut aussi bien pour la régie que pour le personnel de conduite des EP. Il n’est donc pas nécessaire de prendre des vacances ou des jours de compensation.
  • La porte avant reste fermée et le passage conduisant à la cabine de conduite est délimité par du ruban de sécurisation pour garantir la distance avec le conducteur/la conductrice. La vente de tickets est abandonnée.
  • Les contrôles de titres de transport sont actuellement supprimés; le personnel de contrôle des tickets peut toutefois être affecté au service de conduite ou au back-office.
  • Etant donné que les désinfectants sont limités dans l’ensemble du pays, les chauffeurs peuvent facturer comme dépenses les désinfectants qu’ils achètent eux-mêmes.
  • Les employés qui font partie du groupe à risque ou qui doivent assumer des obligations familiales sont tenus de s’annoncer auprès de leurs supérieurs hiérarchiques. La direction de CarPostal doit se montrer accommodante dans de tels cas.

Chez PostLogistics et Postlogistics SG

  • Le système et le fonctionnement de mytime doivent être adaptés aux circonstances exceptionnelles, la prestation doit être évaluée différemment.
  • Dans les centres, les pauses doivent être prises en petits groupes uniquement.
  • Les tournées doivent être adaptées aux volumes (moins de tournées pour les clients commerciaux/ plus de tournées pour les clients privés).
  • PL doit veiller à ce que ses nombreux sous-traitants appliquent aussi les mesures minimales de sécurité prévues.
  • Il faut réduire les contacts avec la clientèle.

Chez IMS et Swiss Post Solutions

  • Les employés en contact avec la clientèle doivent être spécialement protégés et des désinfectants personnels doivent leur être fournis.

NoTime

  • La planification des affectations doit à nouveau être fixée deux semaines à l’avance.
  • Il faut veiller à ce que la marchandise ne soit pas directement remise aux clients, mais qu’elle puisse être déposée devant la porte.
  • Du désinfectant doit être mis à la disposition des coursiers.
  • En cas de maladie, syndicom exige que NoTime fasse preuve de flexibilité dans le paiement des salaires et trouve une solution basée sur le travail effectué dans le passé récent et le travail encore prévu.

Vous pouvez également consulter notre FAQ sur les Coronavirus et le travail si vous avez des questions.

Restez informées

Personnellement, rapidement et directement

Vous voulez savoir pourquoi nous nous engageons. Abonnez-vous à nos newsletters! Si vous avez des demandes personnelles, nos secrétaires régionaux seront heureux d’y répondre.

syndicom près de chez toi

Les secrétariats régionaux te conseillent de manière compétente

S'abonner à la newsletter