Elections comPlan

Du 5 au 18 novembre 2018
vote syndicom – liste B!

Nos candidat-e-s


«Car votre bien-être m’importe»

Candidate Dolkar Hofmann (sortante)

«Le conseil de fondation est l’organe suprême, responsable de la gestion générale de la caisse de pension. Par conséquent, ne poursuivons-nous pas tous le même objectif ? La stabilité financière de la caisse de pension et une juste répartition des charges entre employés et employeur?

Oui, mais quand je regarde de plus près et écoute attentivement autour de moi, je constate que tous entendent la juste répartition de manière différente. J’ai appris à comprendre votre perspective, les problèmes de compréhension et où le bât blesse.

Il y a quatre ans, vous m’avez témoigné votre confiance et m’avez élue au conseil de fondation. Je vous en remercie de tout coeur! Le travail est certes exigeant. Il faut prendre des décisions qui ne contentent pas toujours tout le monde. Si j’en ai assez? Non, au contraire! Je me mets à disposition pour un nouveau mandat, car votre bien-être m’importe!»

«comPlan est indispensable au partenariat social»

Candidat Giorgio Pardini (sortant)

«Je m’engage depuis des années pour une prévoyance vieillesse sûre. La sécurité et le développement de la caisse de pension me tiennent à coeur. A cet égard, je pense à toutes les générations. Aux personnes qui approchent de la retraite et aux jeunes qui souhaitent bénéficier un jour de bonnes prestations. En tant que membre du conseil de fondation de comPlan, je me mets toujours exclusivement au service des salariés.

 

comPlan est une composante essentielle du partenariat social, en plus de la CCT et du plan social. Si l’on s’attaque aux conditions de comPlan, cela se répercute inévitablement sur le plan social et la CCT: les trois forment une chaîne, aucun maillon ne peut être affaibli. Faute de quoi, toute la chaîne risque de se briser. C’est pourquoi je me suis engagé avec mes collègues de la représentation des employés au conseil de fondation contre la suppression de la rente transitoire. Heureusement avec succès.»

 

«La participation du personnel est fondamentale à notre époque»

Candidat Hans Peter Sutter (sortant)

«J’ai le privilège de défendre depuis plus de douze ans les intérêts des employés de Swisscom au conseil de fondation de comPlan et à la commission de placement. Cette participation est fondamentale à l’ère de l’agilité et de la numérisation, car une prévoyance vieillesse financièrement solide et fiable constitue le fondement d’un avenir sûr. La durabilité sociale et écologique de l’activité de placement de comPlan me tient à coeur. Tout comme la rente transitoire en cas de retraite anticipée et la rémunération des avoirs d’épargne des assurés actifs.

 

Mes expériences au conseil d’administration d’une banque régionale, au comité coopératif de Migros Aare et comme membre de l’assemblée des délégués de la Fédération des coopératives Migros me permettent de relever ces défis ambitieux. Je renouvelle volontiers ma candidature.»

 

«La continuité au conseil de fondation est un facteur de succès important»

Candidat Alfred Wyler (sortant)

«Je m’engage depuis 14 ans au conseil de fondation de comPlan, actuellement comme président. Le deuxième pilier n’a presque plus aucun secret pour moi depuis ma formation post-diplôme ‹MAS Social Insurance Management› à la Haute école de Lucerne. De plus, le mandat que j’ai longtemps exercé à la commission de la caisse fédérale de pensions m’a permis d’approfondir mes connaissances dans le domaine de la prévoyance professionnelle. Je m’engage pour une meilleure prise en compte des intérêts des assurés, toutes générations confondues.

Malheureusement, les mesures de démantèlement ont dominé les discussions par le passé. Toutefois, les membres du conseil de fondation de syndicom ont réussi à éviter la suppression de la rente transitoire et une nouvelle réduction des rentes. À mes yeux, il est très important de modeler activement la prévoyance professionnelle des assurés de comPlan et de représenter leurs intérêts de manière juste et appropriée. Par ailleurs, je considère la continuité au conseil de fondation comme un facteur décisif de succès.»

«Il est exclu de cotiser davantage à la caisse de pension et de recevoir moins à la retraite»

Candidate Elisabeth Pasalidu (nouvelle)

«Les élections comPlan nous concernent tous, car la caisse de pension est essentielle pour notre prévoyance vieillesse. Le deuxième pilier est censé compléter les moyens de subsistance des rentes de l’AVS et permettre aux assurés de maintenir leur niveau de vie de manière appropriée. Il est donc important que le taux de conversion reste stable. Il ne doit pas être réduit davantage. Voilà pourquoi je souhaite m’engager à comPlan.

Il faut éviter une réduction des prestations au détriment des assurés. Il est exclu de cotiser davantage à la caisse de pension et de recevoir moins à la retraite. Je me mets à disposition du conseil de fondation – pour une prévoyance vieillesse équitable et sûre.»

 

«J’apporte la sensibilité sociale de la Suisse romande»

Candidat Yannick Loigerot (nouveau)

«C’est avec pragmatisme et une sensibilité sociale latine que je souhaite m’engager dans cette nouvelle mission au service de mes collègues actifs et retraités. Mon objectif est d’apporter à l’équipe représentant les collaborateurs auprès du conseil de fondation de comPlan le regard d’un membre engagé depuis des années dans la défense des droits de ses collègues. 

Cet engagement, concrétisé successivement au travers de fonctions auprès d’une section cantonale, d’une instance centrale de syndicom et de la représentation du personnel Swisscom, me permettra de porter les revendications des collègues avec lesquels j’ai des contacts quotidiens et qui me font part à ces occasions de leurs craintes, de leurs attentes et de leurs espoirs. C’est bien évidemment dans un esprit collégial de collaboration avec les autres membres du conseil que je définirai mon activité, conscient des contraintes légales et financières qui s’imposent à une telle fonction.»

«C’est curieux: les rendements augmentent, mais les taux de conversion restent bas»

Candidat Kurt Pfyffer (nouveau)

«Les caisses de pension font surtout parler d’elles quand elles réduisent les prestations, que ce soit en raison de l’abaissement du taux de conversion ou de l’abandon des rentes transitoires, ou encore quand les contributions de couverture ne remplissent pas les objectifs légaux. Je suis surpris que les rendements de placement augmentent sans correction des taux de conversion. Ce serait pratique de pouvoir ajuster aussi les taux de conversion de manière variable. Le système devrait pouvoir réagir aux changements positifs lorsqu’un rendement supplémentaire est généré sur les fonds placés. C’est plus facile à dire qu’à faire, car l’espérance de vie augmente partout, ce qui nécessite une compensation. Pourtant l’employeur devrait pouvoir combler les lacunes, afin de rendre possible la retraite sans demander aussitôt des prestations complémentaires.

 

Un de mes collègues, qui travaille dans le domaine Banking de Swisscom, a souhaité récemment prendre sa retraite. Il en a parlé avec sa banque, qui a effectué un calcul détaillé. Il s’est avéré qu’il avait investi trop tard dans sa prévoyance. Il doit par conséquent travailler beaucoup plus longtemps. Il est donc recommandé de commencer à planifier sa prévoyance vieillesse dès 50 ans. En tant que membre du conseil de fondation, je m’efforcerai de faire tout mon possible pour que comPlan demeure une bonne caisse.»

Pour la sécurité et le développement de la caisse de pension. Ensemble avec ton syndicat chez Swisscom

Le partenariat social qui repose sur la convention collective de travail, la caisse de pension comPlan et le plan social doit être renforcé. syndicom s’engage avec ses membres pour ces trois piliers fondamentaux et pour le développement de la caisse de pension et une prévoyance vieillesse sûre. Ensemble, nous pouvons imposer ces objectifs.

Engage-toi avec syndicom! Les membres de syndicom économisent la cotisation CCT obligatoire de 0,3% du salaire de base. Profite et deviens membre de syndicom.


Deviens membre maintenant

Restez informées

Personnellement, rapidement et directement

Vous voulez savoir pourquoi nous nous engageons. Abonnez-vous à nos newsletters! Si vous avez des demandes personnelles, nos secrétaires régionaux seront heureux d’y répondre.

syndicom près de chez toi

Les secrétariats régionaux te conseillent de manière compétente

S'abonner à la newsletter