Sondage sur le télétravail à domicile chez Swisscom

Les principales préoccupations du personnel

Le Covid-19 bouleverse le monde du travail : le télétravail à domicile devient de plus en plus la norme, car nombre d’entreprises se sont vues contraintes de l’introduire ou de l’étendre à une partie importante de leurs employé-e-s. Nous sommes convaincus que le travail à distance peut être bénéfique aux employé-e-s, mais uniquement s’il est aménagé conjointement avec les partenaires sociaux.

Swisscom s’est déjà déclaré prêt à ouvrir des négociations avec nous sur des dispositions relatives au télétravail dans la convention collective de travail (CCT). Afin de pouvoir représenter le mieux possible les employé-e-s de Swisscom, nous avons réalisé auprès d’eux un sondage qui porte sur leurs revendications en matière de télétravail à domicile. Plus de 2000 personnes y ont participé jusqu’à fin septembre 2020. Les résultats vont être intégrés directement dans les négociations CCT.

Vois-tu le besoin d'optimiser ton télétravail à domicile ?

Deviens membre et engages-toi avec nous pour de bonnes conditions de travail pour toi et tes collègues.

Deviens membre maintenat!

Les principaux résultats du sondage

  • Les sondé-e-s sont pour la plupart satisfaits du travail à domicile – seules quelques personnes souhaitent abandonner le télétravail à l’avenir.
  • Neuf personnes sur dix ont des frais supplémentaires dus au télétravail, qu’elles assument au moins partiellement elles-mêmes.
  • Les questions autour des horaires de travail revêtent une importance essentielle pour les employé-e-s de Swisscom.
  • Une grande partie des sondé-e-s souhaitent avoir plus de liberté dans la répartition du temps de travail.

Vue d’ensemble des résultats

Près de ¾ des sondé-e-s ont un taux d’occupation de 100%.

83 % des répondant-e-s souhaitent consacrer 50% ou plus de leur charge de travail en télétravail à domicile.

Ce qui occupe le plus les employé-e-s qui travaillent à domicile, ce sont les questions concernant les horaires de travail. Vient ensuite la protection de la santé, suivie par les frais occasionnés par la place de travail.

Cette hiérarchie correspond au baromètre du télétravail à domicile, réalisé par syndicom au printemps 2020. Il montre qu’une majorité d’employé-e-s travaillent plus longtemps à domicile – mais qu’ils peuvent y organiser aussi leur temps de travail de manière plus flexible. En outre, la surveillance préoccupe 12% des personnes interrogées.

Sur les 57% à s’être exprimé sur le temps de travail, une nette majorité souhaite bénéficier d’une plus grande flexibilité de ses horaires de travail. Peu de personnes veulent réduire leur temps de travail à domicile et seul un petit pourcentage souhaite un contrôle accru du temps de travail.

Le tableau montre que 26% des personnes ayant répondu estiment que l’infrastructure du poste de travail à domicile est insuffisante. Rares sont celles et ceux qui n’ont pas assez de place chez eux. Pour 18%, l’équipement en outils de travail est insuffisant.

Les réponses relatives à la surveillance montrent que plus d’un tiers des sondé-e-s accordent une très grande importance au droit de consultation. Ils souhaitent avoir leur mot à dire pour déterminer dans quelle mesure une surveillance du télétravail à domicile doit intervenir.

Presque un quart aurait souhaité que Swisscom fasse preuve de plus de transparence en matière de contrôle du travail. Un dixième apprécierait des moyens (techniques) qui permettent de mieux respecter les pauses et les périodes de repos.

La majorité des personnes ayant répondu concernant la protection de la santé estiment qu’il faut davantage d’options pour entretenir des contacts informels avec l’équipe. Les contacts au sein de l’équipe doivent donc également être possibles en dehors des réunions formelles.

Le contact direct avec les supérieur-e-s hiérarchiques semble moins pertinent dans ce contexte.

Plus de la moitié des personnes interrogées chez Swisscom ont financé elles-mêmes leur équipement ou leurs outils de travail. Cependant, près d’un tiers d'entre elles ont reçu une aide partielle et un dixième n’ont pas eu de dépenses privées.

syndicom s’engage avec toi pour de bonnes conditions de travail chez Swisscom – ensemble nous sommes forts!

deviens membre maintenant!

Restez informées

Personnellement, rapidement et directement

Vous voulez savoir pourquoi nous nous engageons. Abonnez-vous à nos newsletters! Si vous avez des demandes personnelles, nos secrétaires régionaux seront heureux d’y répondre.

syndicom près de chez toi

Les secrétariats régionaux te conseillent de manière compétente

S'abonner à la newsletter