Stop à la suppression de personnel chez Swisscom!

Pétition à l'attention du Conseil fédéral et du parlement

Stop à la suppression de personnel chez Swisscom!

Les quelque 4000 employé-e-s signataires de Swisscom et de ses filiales s’inquiètent de l’évolution de l’entreprise. Les attentes élevées de plus-value et de rendement de la Confédération entraînent une pression excessive aux économies et une réduction incompréhensible de personnel.

Swisscom offre des prestations diversifiées de grande qualité. Elle doit investir en permanence dans les réseaux et développer de nouveaux champs d’activité en raison de la mutation technologique. Pour ce faire, elle a besoin d’employé-e-s très motivés dans tous les domaines. Or supprimer du personnel à grande échelle est contre-productif. La démotivation et la résignation se propagent. La pression croissante, la surcharge de travail et la peur omniprésente de perdre son emploi ont atteint un seuil inacceptable.

syndicom et les employé-e-s de Swisscom et de ses filiales exigent que le Conseil fédéral adapte dans les plus brefs délais sa stratégie de propriétaire et stoppe la suppression de personnel chez Swisscom.

La pétition a été remise le 24 septembre 2018 aux services du Parlement. Il appartient désormais à la commission parlementaire compétente et au Conseil fédéral de montrer la voie. Entre-temps, nous continuerons à nous engager pour une politique durable du personnel avec de la sécurité sociale. Donc contre la suppression de personnel motivée par des considération politico-financières.

syndicom s’engage avec toi pour de bonnes conditions de travail chez Swisscom – ensemble nous sommes forts! Button: deviens membre maintenant!

deviens membre

Restez informées

Personnellement, rapidement et directement

Vous voulez savoir pourquoi nous nous engageons. Abonnez-vous à nos newsletters! Si vous avez des demandes personnelles, nos secrétaires régionaux seront heureux d’y répondre.

syndicom près de chez toi

Les secrétariats régionaux te conseillent de manière compétente

S'abonner à la newsletter