Entreprises au secteur TIC

Entreprises au secteur TIC

Le partenariat social est plus important que jamais

Nous sommes en contact permanent avec nos partenaires sociaux. Car la protection de la santé des employés prime. Notre position forte nous permet d’assumer un rôle de coordination en tant que partenaire social des principales entreprises actives dans les branches Télécommunications/IT, Infrastructure de réseau, sécurité aérienne, centres de contact et d’appel et Fulfillment. Nous sommes parvenus à apporter une contribution importante à l’application de mesures uniformes dans les entreprises.

Le SECO a clairement indiqué que les licenciements prononcés par l’employeur sont abusifs si un-e employé-e refuse de travailler en raison de mesures de protection de la santé insuffisantes. Utilise donc ton propre chef ton droit d’exiger de ton employeur qu’il prenne des mesures de protection suffisantes! Ta représentation du personnel et syndicom te soutiendront volontiers dans cette démarche.

Le Conseil fédéral appelle chaque jour à la solidarité de la population pour protéger notamment les groupes particulièrement à risque en adoptant un comportement responsable. Depuis des décennies, nous en appelons à la solidarité des employés pour améliorer, avec vous, les conditions de travail de manière collective.

Nous te remercions de ta solidarité tant au sens du Conseil fédéral que des syndicats!

Le délégué à l’approvisionnement économique du pays a confirmé à Swisscom qu’elle est une entreprise d’importance systémique. Cela ne dispense pas Swisscom de son obligation d’assurer la protection de la santé des employés dans tous les domaines. Swisscom a examiné de manière approfondie toutes nos recommandations et en a mis en œuvre un grand nombre. Le manque de coordination entre la Confédération et les cantons a aggravé la situation pour tout le monde. Entre-temps, le Conseil fédéral a autorisé les cantons à prendre des mesures restrictives plus étendues. Une des conditions est que les partenaires sociaux soient d’accord.

Pour les employés de Swisscom qui sont dans un programme de plan social, le délai sera probablement prolongé pour la durée de la crise. Nous avons déposé cette revendication et attendons actuellement les résultats de l’examen réalisé par Swisscom.

En échangeant avec nos membres, nous avons constaté que beaucoup d’entre eux ne sont que partiellement conscients de ce que syndicom et Swisscom ont réalisé dans le cadre du partenariat social depuis le début de la pandémie. C'est pourquoi nous avons compilé les mesures les plus importantes pour toi. 

 

cablex est important pour l'approvisionnement de la Suisse
Le délégué à l’approvisionnement économique du pays a confirmé à cablex qu’elle est une entreprise importante pour l'approvisionnement. Cela ne dispense pas cablex de son obligation d’assurer la protection de la santé des employés dans tous les domaines. cablex a examiné de manière approfondie toutes nos recommandations et en a mis en œuvre un grand nombre.

Pour la protection des employés CFS, on demande à plusieurs reprises aux clients s’ils sont en bonne santé et ne présentent aucun signe de grippe. Si les employés CFS ont l’impression, au cours de leur intervention, que leur santé est menacée contrairement aux renseignements fournis, ils ont le droit d’arrêter le travail et de quitter le domicile immédiatement.

 

Peu après les décisions d’urgence du Conseil fédéral, nous avons contacté Sunrise pour définir ensemble des mesures de protection des employés. Sunrise s’est montré coopérative et a été la première entreprise de télécommunications à fermer les shops au Tessin. Nous continuons à soigner le partenariat social avec Sunrise, afin d’analyser ensemble la situation et de définir des mesures appropriées.

 

Peu après les décisions d’urgence du Conseil fédéral, nous avons contacté UPC pour définir ensemble des mesures de protection des employés. UPC s’est montrée coopérative, a examiné nos propositions en détail et a mis en œuvre un grand nombre d’entre elles. Nous continuons à soigner le partenariat social avec UPC, afin d’analyser ensemble la situation et de définir des mesures appropriées.

 

Peu après les décisions urgentes prises par le Conseil fédéral, nous avons contacté T-Systems, afin de fixer ensemble des mesures visant à protéger la santé des employés. T-Systems s'est montrée coopérative, a examiné en détail toutes nos propositions et en a mis un grand nombre en œuvre. Nous continuons à entretenir le partenariat social avec T-Systems en vue d'analyser ensemble la situation et de fixer des mesures appropriées.

 

L’exigence pour la protection de la santé sur les chantiers reste actuelle
Depuis le début de la crise, nous avons été en contact régulier avec les sociétés d’infrastructure de réseau et leurs associations, qui sont représentées dans la commission paritaire Infrastructure de réseau. Les entreprises ont mis en œuvre un grand nombre des mesures que nous avons proposées pour protéger la santé des employé-e-s. En Suisse, la branche Infrastructure de réseau assume une tâche importante, surtout en cette période, dans la mesure où elle garantit le maintien de l’infrastructure nécessaire à l’approvisionnement de base pour l’énergie, les télécommunications et les transports. À cet égard, les entreprises doivent mettre tout en oeuvre pour garantir la mise en oeuvre des mesures de l’Office fédéral de la santé publique sur le lieu de travail et pour protéger ainsi les employé-e-s.

 

Depuis le début de la crise, nous avons été en contact régulier avec les entreprises des centres de contact et d’appel et leurs associations, qui sont représentées dans la commission paritaire de la branche. Les entreprises ont mis en œuvre un grand nombre des mesures que nous avons proposées pour protéger la santé de leurs employés. Les investissements dans les solutions de télétravail sont également importants. Toutefois, cela pose un défi particulier aux employés qui vivent l’expérience de l’école à domicile avec leurs enfants. Si tu rencontres d’autres problèmes, n’hésite pas à nous contacter afin que nous puissions en discuter avec les entreprises.

 

Toutes tes questions concernant le coronavirus et le travail, tu peux les poser à nos secrétaires syndicaux aux heures d'ouverture de syndicom. Après le bloc spécifique de thèmes, du temps devrait aussi rester pour échanger ouvertement des questions et réponses. Les questions sont rassemblées sous go/syndicom-dory. A la première heure de bureau de syndicom, un aperçu est proposé sur les différents règlements des représentations du personnel dans les entreprises suisses.

 

Suite aux décisions d’urgence du Conseil fédéral, nous sommes en contact avec localsearch concernant la situation dans l’entreprise en ce qui concerne les mesures de protection des employés. Nous continuons à soigner le partenariat social avec Localsearch, afin d’analyser ensemble la situation et de discuter des mesures appropriées.

 

Depuis que le Conseil fédéral a pris des décisions urgentes, nous sommes en contact avec MS Direct. Nous avons discuté ensemble de mesures visant à protéger la santé des employés. Sur la base de notre proposition, MS Direct a décidé de demander le chômage partiel pour les employés particulièrement menacés dans le domaine Fulfillment afin qu'ils ne soient plus obligés de travailler pour le moment. Nous continuons à entretenir le partenariat social avec  MS Direct en vue d'analyser ensemble la situation et de fixer des mesures appropriées.

 

retour

Restez informées

Personnellement, rapidement et directement

Vous voulez savoir pourquoi nous nous engageons. Abonnez-vous à nos newsletters! Si vous avez des demandes personnelles, nos secrétaires régionaux seront heureux d’y répondre.

syndicom près de chez toi

Les secrétariats régionaux te conseillent de manière compétente

S'abonner à la newsletter