Résultats du sondage concernant le paquet d’aide

Le paquet d’aide pour les indépendants présente des défauts flagrants de conception

Une première évaluation du paquet d’aide aux indépendants montre que, pour beaucoup, les problèmes ne peuvent pas être résolus avec les moyens actuellement engagés. Dans notre sondage concernant le paquet d’aide du Conseil fédéral, seulement 15% des sondés ont indiqué que l’aide qui leur avait été accordée suffira à couvrir leurs frais courants pendant la période du 17 mars au 17 mai.

Compte tenu des recettes nettes souvent très basses, un montant minimum d’aide aux indépendants s’impose pour s’attaquer réellement aux problèmes liés au coronavirus. En conséquence, syndicom s’est adressé le 6 mai au conseiller fédéral Berset et à l’Office fédéral des assurances sociales.

Vers le communiqué

Résultats du sondage:

Le paquet d’aide du 16 avril donne à tous les indépendant-e-s, dont le revenu soumis à l’AVS se situe entre 10’000 et 90’000 francs (selon l’évaluation de 2019), la possibilité de demander une indemnité journalière de maximum 196 francs par jour pour la période du 17 mars au 17 mai s’ils ont subi un manque à gagner dû à la pandémie du coronavirus.

Calcul: revenu soumis à l’AVS 2019 x 0.8 : 360 = dédommagement par jour (maximum: 61 indemnités journalières pour la période allant du 17 avril au 17 mai)

L’absence de protection contre la perte de revenu présente un danger permanent pour les indépendants, aussi quand le coronavirus ne sévit pas.

Les personnes qui ne sont pas en mesure de constituer de réserves ne peuvent pas investir suffisamment dans la prévoyance vieillesse. 

retour

Restez informées

Personnellement, rapidement et directement

Vous voulez savoir pourquoi nous nous engageons. Abonnez-vous à nos newsletters! Si vous avez des demandes personnelles, nos secrétaires régionaux seront heureux d’y répondre.

syndicom près de chez toi

Les secrétariats régionaux te conseillent de manière compétente

S'abonner à la newsletter