Prévoyance vieillesse

Les quatre principales raisons de dire NON
à AVS 21

De bonnes rentes et une vieillesse vécue dans la dignité sont importantes pour nous. C’est pourquoi l’AVS et les caisses de pension sont souvent au cœur de notre engagement syndical. En mars, nous avons lancé avec succès le référendum contre AVS 21. Le 25 septembre, nous voterons sur le projet.


AVS 21 prévoit des coupes dans les prestations de retraite uniquement sur le dos des femmes. Et pourtant, aujourd’hui déjà, leurs rentes sont d’un tiers plus basses que celles des hommes. L’égalité réelle sur le marché du travail et dans le partage des tâches est encore loin d’être réalisée. En plus, cette mauvaise réforme n’est que la première étape : la retraite à 67 ans pour les hommes et les femmes est déjà au programme. Pour protéger notre principale assurance sociale, nous devons dire NON à AVS 21. L’AVS est un projet d’avenir que nous pouvons financer de manière juste et simple.

Baisse unilatérale des rentes des femmes

Aujourd’hui, les rentes des femmes sont inférieures d’un tiers à celles des hommes. Et pourtant, avec AVS 21, ce sont 7 milliards de francs qui seront économisés sur leur dos rien que pendant la décennie à venir. Les femmes perdront ainsi une année de rente, soit 26 000 francs (calculé sur la base du salaire médian). Et cette baisse de rentes des femmes touchera aussi les couples. Les couples mariés, dont la rente est plafonnée, subiront ainsi une dégradation supplémentaire de leur situation.

Empêcher la retraite à 67 ans

Un oui à AVS 21 serait suivi, en 2026 déjà, par un nouveau démantèlement. C’est le Parlement qui en a décidé ainsi. Si AVS 21 est acceptée, la retraite à 67 ans est donc programmée. Et cela, pour tout le monde, sauf pour quelques hauts revenus. Ce sont en effet les seuls à pouvoir se permettre de prendre une retraite anticipée.

Les plus de 60 ans ont déjà des problèmes aujourd’hui sur le marché du travail

Une année avant d’atteindre l’âge de la retraite actuellement en vigueur, seule la moitié des hommes et des femmes travaille encore. Leurs perspectives sur le marché du travail ne sont pas bonnes parce que peu d’employeurs donnent une chance aux demandeurs et demandeuses d’emploi passé un certain âge. Le relèvement de l’âge de la retraite fera basculer plus de personnes dans le chômage de longue durée ou l’aide sociale.

Payer plus et toucher moins ?

Les prix et les primes-maladie augmentent et mettent le pouvoir d’achat sous pression. Or, avec AVS 21, la TVA augmentera aussi. Cela signifie que, tous et toutes, nous payerons plus alors que les rentes AVS seront réduites ! Dans un pays où les entreprises vont bien et la Banque nationale accumule les bénéfices, il existe de nombreuses autres manières de financer des rentes décentes pour tout le monde.

 

Restez informées

Personnellement, rapidement et directement

Vous voulez savoir pourquoi nous nous engageons. Abonnez-vous à nos newsletters! Si vous avez des demandes personnelles, nos secrétaires régionaux seront heureux d’y répondre.

syndicom près de chez toi

Les secrétariats régionaux te conseillent de manière compétente

S'abonner à la newsletter