Article

Le traitement des justificatifs de PostFinance sera externalisé auprès de Swiss Post Solutions (SPS)

Le traitement des justificatifs de PostFinance sera externalisé auprès de Swiss Post Solutions (SPS). Après la fin de la procédure de consultation mi-novembre, les négociations avec syndicom sont désormais terminées. Les sites de Kriens et Münchenstein cesseront leur activité mi-2018. Le centre de contact à St-Gall fermera également ses portes en janvier 2019. 

© die Post

Bien que syndicom regrette la décision d’externalisation, il a réussi à atténuer les conséquences sur le personnel lors de négociations difficiles. Néanmoins, syndicom constate que La Poste table de plus en plus sur des externalisations et exige de rechercher d’autres possibilités dans le cadre du partenariat social. 

Conditions de travail identiques pendant deux ans - garantie des droits acquis pendant 21 mois
Les négociations avec PostFinance ont été très difficiles. La compréhension d’un partenariat social constructif a d’abord dû être inculquée et nécessite d’être encore développée. Un accord global a toutefois permis d’atteindre des succès partiels: 

  • Les employé-e-s de PostFinance sont repris par SPS et obtiennent une garantie des droits acquis en matière de salaire et de taux d’occupation jusqu’en février 2020.
  • Ils demeurent dans le plan de base I de la caisse de pensions Poste.
  • Le transfert est reporté de trois mois (il reste donc plus de temps pour les entretiens individuels.

Réorienter le partenariat social
syndicom n’est pas opposé par principe aux externalisations guidées par des motifs économiques. Toutefois, compte tenu du fait que les filiales offrent de moins bonnes conditions d’engagement, la question se pose de savoir si les externalisations ne sont pas utilisées volontairement pour contourner la convention collective solide de La Poste.

C’est pourquoi syndicom insiste pour que les CCT des filiales se rapprochent du niveau de la CCT Poste. L’absence de plans sociaux au sein des filiales de La Poste n’est pas acceptable. Il n’est pas tolérable que les unités d’entreprise du même groupe ou ses sous-traitants se concurrencent sur le dos du personnel.

Fermeture des sites de Kriens, Münchenstein et St-Gall
Les négociations concernant le centre de contact de St-Gall et les sites de Kriens et Münchenstein n’ont pas encore commencé. syndicom s’efforcera de trouver ici aussi une solution acceptable pour les personnes concernées.

Restez informées

Personnellement, rapidement et directement

Vous voulez savoir pourquoi nous nous engageons. Abonnez-vous à nos newsletters! Si vous avez des demandes personnelles, nos secrétaires régionaux seront heureux d’y répondre.

syndicom près de chez toi

Les secrétariats régionaux te conseillent de manière compétente

S'abonner à la newsletter