Article

Les travailleurs au cœur du syndicat

Fin 2014, notre région Ticino e Moesano avait proposé à l’Assemblée des délégué·e·s d’organiser une journée des personnes de confiance. Après une longue expérience de militant syndical à Unia et de président de la commission du personnel à l’aéroport de Lugano, j’exerçais depuis quelques mois la fonction de responsable régional à syndicom. A mes yeux, l’activité syndicale doit se développer à l’intérieur de l’entreprise et émaner directement des travailleurs.

J’ai toujours considéré le syndicat comme une force partant de la base, qui repose sur les revendications et les luttes des travailleurs. Or les discussions auxquelles nous avons participé dans divers comités nous ont montré que les travailleurs considèrent de plus en plus le syndicat comme une entité externe à l’entreprise. Au lieu de s’engager et de contribuer eux-mêmes à améliorer la situation de travail, ils sollicitent de plus en plus les professionnels du syndicat. Le sentiment d’appartenance et de solidarité, qui caractérise depuis toujours le mouvement syndical et a rendu possibles d’importantes conquêtes sociales et contractuelles, semble s’être un peu perdu.

C’est pourquoi nous nous sommes demandé comment replacer les travailleurs au centre du syndicat. D’où l’idée d’organiser une journée nationale placée sous la conduite des seuls militant·e·s. Nous voulions offrir un espace libre de discussion et d’échange d’idées aux travailleurs des divers secteurs de notre syndicat. Il nous importait de connaître leurs difficultés et de les soutenir pour recentrer l’activité syndicale au cœur de l’entreprise.

La première journée des personnes de confiance (qui, nous l’espérons, sera suivie d’autres) a réuni à Olten, le 21 mai, une centaine de participant·e·s des quatre coins du pays. Un véritable esprit syndical était palpable ; les travailleurs étaient les protagonistes de la journée, avec leurs idées et leurs histoires. Les intervenants, passionnés et souvent touchants, ont confirmé une fois de plus que les travailleurs eux-mêmes créent l’image du syndicat. Leur engagement mérite donc d’être reconnu.

Restez informées

Personnellement, rapidement et directement

Vous voulez savoir pourquoi nous nous engageons. Abonnez-vous à nos newsletters! Si vous avez des demandes personnelles, nos secrétaires régionaux seront heureux d’y répondre.

syndicom près de chez toi

Les secrétariats régionaux te conseillent de manière compétente

S'abonner à la newsletter