Article

Renforcer la voix des salarié∙e∙s

Les caisses de pension (CP) sont mises sous pression de toutes parts. Une bonne représentation des salarié·e·s est donc indispensable. Pour améliorer cet aspect, les organisations syndicales ont fondé en 2008 le PK-Netz (réseau CP des salarié·e·s dans le 2e pilier). syndicom est un membre actif de ce réseau.

Urs Eicher, quel est le rôle du PK-Netz ?

Urs Eicher : Il veille surtout à ce que les conseils de fondation soient indépendants et bien constitués pour représenter les intérêts des salarié·e·s dans les caisses de pension. Par ailleurs, l’échange entre les conseils de fondation revêt une grande importance.

Actuellement, on entend surtout de mauvaises nouvelles sur le 2e pilier, mis à mal par la force du franc suisse et les intérêts négatifs qui y sont liés.

Certaines caisses de pension ont été fragilisées dernièrement. Il s’agit dès lors de prendre en considération leur objectif à long terme sans surévaluer les chocs à court terme. Ces dernières années, malgré un contexte difficile, les caisses de pension ont obtenu des rendements non négligeables. Mais on essaie d’imposer aux assuré·e·s des coupes massives en peignant le diable sur la muraille. Dans cette situation, notre travail n’en est que plus important.

En d’autres termes, le PK-Netz s’engage aussi politiquement ?

Oui. Un réseau constitué de 17 associations de membres peut faire entendre sa voix. Nous nous engageons notamment pour des consultations dans le domaine du 2e pilier. Pour le PK-Netz, la réforme Prévoyance vieillesse 2020 est un enjeu important. Le niveau des rentes ne doit pas être abaissé.

D’aucuns affirment que dans un domaine aussi complexe que les caisses de pension, le système de milice atteint ses limites

Le 2e pilier a été créé avec un caractère d’assurance sociale ; l’administration paritaire des fonds de prévoyance en est la preuve. Cet acquis doit être préservé. Représenté dans les conseils de fondation de grandes caisses de pension par des syndicalistes compétents, syndicom est un bon exemple. De nombreux salarié·e·s ne sont pas ou plus dans cette situation confortable. Or le 2e pilier ne se résume pas seulement à des formules mathématiques. La prévoyance professionnelle connaît différents types de solidarité entre actifs et retraité·e·s, personnes mariées et non mariées, assuré·e·s qui vivent longtemps ou non. C’est pourquoi il est important que les salarié·e·s fassent entendre leur voix dans les caisses de pension. Pour maîtriser cette thématique complexe, le PK-Netz et Movendo offrent des possibilités de formation continue aux membres des conseils de fondation.

Quelle est ta motivation à t’engager pour le PK-Netz ?

En tant que président du syndicat kapers (personnel de cabine), j’ai appris à quel point un 2e pilier géré en collaboration avec des partenaires sociaux est important. En 2002, après la débâcle de Swissair, nous avons pu empêcher la solution d’assurance proposée, qui aurait finalement permis aux compagnies d’assurance privées de gagner des millions tout en dégradant simultanément les prestations aux assuré·e·s. De telles expériences marquent. Au PK-Netz aussi, je m’engage pour une vraie parité dans des caisses de pension autonomes, où les bénéfices reviennent aux assuré·e·s.

Programme général des cours sur Movendo

Restez informées

Personnellement, rapidement et directement

Vous voulez savoir pourquoi nous nous engageons. Abonnez-vous à nos newsletters! Si vous avez des demandes personnelles, nos secrétaires régionaux seront heureux d’y répondre.

syndicom près de chez toi

Les secrétariats régionaux te conseillent de manière compétente

S'abonner à la newsletter