Article

Sans information, pas de démocratie

« médias pour tous » est le nom d’une nouvelle organisation soucieuse de défendre les médias comme une prestation publique et indispensable à la démocratie.

Dans vingt ans, y aura-t-il toujours des médias pour garantir la qualité d’information et la diversité d’opinion ? Ou le paysage médiatique va-t-il se transformer en une monoculture dominée par quelques groupes de presse importants ? Nous sommes déjà confrontés à des situations de quasi-monopole dans de nombreuses régions de Suisse, où un seul éditeur informe la population. Quant aux journalistes, ils sont toujours plus nombreux à perdre leur emploi et à se réorienter dans le domaine plus lucratif de la communication et des RP.

Créée en janvier, l’association « médias pour tous / Medien für alle » réagit à cette évolution inquiétante. Elle compte réunir en Suisse tous les acteurs de la presse écrite et des branches audiovisuelles pour lancer un signal au grand public. La nouvelle organisation se définit comme une cellule de réflexion qui réunit des personnes pour explorer de nouvelles voies et trouver des solutions innovantes. « médias pour tous » défend le service public et la SSR. L’organisation rejette l’initiative « No Billag », ainsi que d’autres tentatives visant à affaiblir financièrement la SSR.

Conférence à Soleure : ouvrir de nouvelles perspectives

Ces quinze dernières années, la presse suisse a perdu près de 30 % de ses effectifs. Internet et les médias sociaux remettent en question le journalisme professionnel. Certains prédisent même que dans vingt ans, les journalistes n’auront plus leur raison d’être (voir pages 2-5). Le secteur des médias, dominé par la recherche du profit, n’informera bientôt plus qu’une minorité aisée de citoyens.

Dans ces circonstances, la démocratie risque d’être condamnée à disparaître. Les médias sont donc indispensables au bon fonctionnement de la démocratie directe et ne peuvent pas être abandonnés à la seule volonté du marché. C’est pourquoi une question essentielle se pose : comment financer un journalisme au service de la démocratie ?


Conférence

« médias pour tous » cherche à répondre à ces questions. Sous le titre provocant « A bas les médias suisses ? Tout le pouvoir au marché Internet ? », d’importants représentants de la branche participeront à la conférence de Soleure, le 14 novembre prochain, (au Altes Spital, de 9 h à 17 h). Ils montreront comment concevoir l’avenir des médias pour garantir le fédéralisme suisse et la protection des minorités.

La conférence est gratuite (les frais de transport et le repas sont offerts). Inscriptions sous : info[at]mfa-mpt.ch. Ces prochains mois, « médias pour tous » mettra aussi en ligne un site Internet : www.mfa-mpt.ch.

Restez informées

Personnellement, rapidement et directement

Vous voulez savoir pourquoi nous nous engageons. Abonnez-vous à nos newsletters! Si vous avez des demandes personnelles, nos secrétaires régionaux seront heureux d’y répondre.

syndicom près de chez toi

Les secrétariats régionaux te conseillent de manière compétente

S'abonner à la newsletter