Article

Trois attentes envers le nouveau président du conseil d’administration de Swisscom

À l’assemblée générale de Swisscom de ce jour, Michael Rechsteiner a été élu comme nouveau président du conseil d’administration. Il assume ainsi des responsabilités non seulement pour une entreprise de la Confédération qui a fait ses preuves, mais aussi pour plus de 18 000 collaborateurs et collaboratrices. Le syndicat syndicom lui souhaite plein succès pour cette tâche, mais attend aussi de lui qu’il se montre en particulier ouvert à des mesures innovantes: pour pouvoir stopper la réduction de personnel indifférenciée chez Swisscom, pour faciliter la mise en œuvre de modèles progressistes de temps de travail et pour maintenir le développement de l’entreprise dans une logique industrielle.

[Translate to Français:]
[Translate to Français:] © Swisscom

En tant que partenaire social de Swisscom, syndicom a accompagné de manière critique le processus continu de transformation de l’entreprise, exigé qu’elle rende des comptes sur sa stratégie et qu’elle s’engage pour une politique du personnel progressiste à long terme. Les objectifs récurrents de baisse des coûts et la réduction de personnel en découlant menacent entre-temps d’entamer la substance de l’entreprise. Swisscom est donc tenue de convenir avec syndicom de mesures, qui offrent une perspective aux employé-e-s.

Concrétiser de nouveaux modèles de temps de travail et des méthodes de travail tournées vers l’avenir
Compte tenu de la réduction de personnel chez Swisscom, syndicom a œuvré pour que soient mis à l’agenda des modèles qui prévoient une diminution du temps de travail effectivement accompli. Pour compenser la densification du travail et augmenter la productivité et la motivation, il convient de répartir différemment le travail à l’avenir. Dans le même temps, les employé-e-s doivent pouvoir aménager de plus en plus eux-mêmes leurs horaires de travail avec de nouveaux modèles de temps de travail. Enfin, des conditions-cadres doivent être convenues avec syndicom pour définir où et comment les employé-e-s de Swisscom pourront travailler à l’avenir.

Établir un plan d’innovation et d’investissement à long terme
Le syndicat syndicom attend de Swisscom, en tant qu’entreprise de service public proche de l’État, qu’elle adopte une stratégie en adéquation avec la logique industrielle: par la recherche, le développement et les investissements dans l’infrastructure, Swisscom doit fournir à l’économie et à la population un réseau de communication qui reste à la pointe de la technologie. En particulier, la pandémie a montré de façon saisissante l’importance d’une Swisscom aux mains de la Confédération: des capacités pour les volumes croissants de données ont pu être mises en place rapidement et être garanties durablement. À l’avenir aussi, Swisscom doit proposer à l’ensemble de la population des services qui vont bien au-delà du service universel, afin de renforcer la place industrielle et intellectuelle de la Suisse.

Restez informées

Personnellement, rapidement et directement

Vous voulez savoir pourquoi nous nous engageons. Abonnez-vous à nos newsletters! Si vous avez des demandes personnelles, nos secrétaires régionaux seront heureux d’y répondre.

syndicom près de chez toi

Les secrétariats régionaux te conseillent de manière compétente

S'abonner à la newsletter