Article

Un taux de réponse élevé et un résultat clair

Le sondage mené par syndicom sur la pression à la vente, à laquelle sont exposés les employé·e·s du personnel de vente, a trouvé un immense écho. Dans trois régions alémaniques (Suisse du Nord-Ouest, Berne / Haut-Valais et Zurich / Suisse orientale), près de la moitié des membres de syndicom sollicités, mais aussi d’autres employé·e·s ont participé au sondage. Nous avons reçu en tout 660 réponses.

Les résultats sont parlants et alarmants. Parmi les trois réponses possibles, plus de la moitié des sondé·e·s (387 personnes, soit 58 %) a coché partout le « pire » : « Les objectifs de vente sont très élevés, je suis soumis à une forte pression. » Pour 235 sondé·e·s (soit 35 %) : « Les objectifs de vente sont très élevés, mais je ne me laisse pas mettre sous pression. » Seule une minorité de 29 personnes (soit 4,5 %), est d’avis que « les objectifs de vente sont réalistes, je parviens à les atteindre ».

Le sondage réfute ainsi clairement la position défendue jusqu’ici par La Poste, selon laquelle la pression à la vente n’est trop forte que dans des cas isolés. Ce problème très répandu préoccupe de nombreux employé·e·s et nuit fortement au climat de travail (cf. article principal). Le sondage a été réalisé durant le second semestre de 2014 et a été évalué depuis.

Restez informées

Personnellement, rapidement et directement

Vous voulez savoir pourquoi nous nous engageons. Abonnez-vous à nos newsletters! Si vous avez des demandes personnelles, nos secrétaires régionaux seront heureux d’y répondre.

syndicom près de chez toi

Les secrétariats régionaux te conseillent de manière compétente

S'abonner à la newsletter