Article

Une évolution à l'avantage des employés?

Commentaire

La dernière semaine nous atteignaient deux communications de médias qui sont chaînées(liées) étroitement aux sujets : le 2 juin la poste proclamait qu'elle a réussi à intégrer deux autres ouvrages de réseau de données médicaux dans l'eHealth plate-forme "vivantes".

Avec cela sont liés(connectés) une grande partie des médecins suisses et environ 70% de toutes les pharmacies au système. Il s'agit d'une fortune : une perception(élévation) interne de la poste s'est avérée qu'avec l'introduction généralisée de "vivantes" par an plusieurs cent millions de francs suisses pouvaient être économisés. Sans réponse la question reste pourquoi ces montants de plusieurs millions sont mis(employés). Comme ce serait, si avec cela les conditions de travail du personnel médical étaient améliorées, au lieu du Saläre des chefs de consortium ? Si le personnel de soins de nouveau avait plus de temps pour le soin le Partienten, au lieu de pour l'entrée des données à l'ordinateur ? Epargnent fait un sens seulement s'il arrive à l'avantage des personnes(gens). Mais nous devrons nous défendre pour cela.

Protection des données intervient

Le lendemain nous apprenions que la poste de la personne de la protection des données zurückgepfiffen devenait : dans l'avenir, des clients de Postfinance peuvent refuser l'analyse de ses(leurs) données financières qui devenait par l'introduction obligatoire du "e cockpit" le jeu d'enfant, en tout temps. La poste est allée trop loin avec son(leur) Datenschnüffelei. Aussi ici est valable(considéré) : Nous devons nous asseoir pour nos droits de personnalité à la défense - aujourd'hui et dans l'avenir, plus que jamais.


Nina Scheu

Restez informées

Personnellement, rapidement et directement

Vous voulez savoir pourquoi nous nous engageons. Abonnez-vous à nos newsletters! Si vous avez des demandes personnelles, nos secrétaires régionaux seront heureux d’y répondre.

syndicom près de chez toi

Les secrétariats régionaux te conseillent de manière compétente

S'abonner à la newsletter