Article

Viscom met en danger la paix du travail

Lors de leur l’assemblée de ce jour, les délégué-e-s de l’association patronale viscom ont décidé d’introduire une nouvelle structure associative. syndicom et Syna saluent le fait que viscom souhaite s’ouvrir ainsi à d’autres acteurs de la branche. Les syndicats s’inquiètent toutefois du fait que viscom veuille introduire une «affiliation light», qui permet aux employeurs d’adhérer à viscom sans obligation d’appliquer le CCT. Cela met en péril le partenariat social établi et suscite des incertitudes au sein de la branche, qui se trouve dans une situation économique difficile.

syndicom et Syna entretiennent avec viscom un partenariat social qui remonte au début du siècle dernier. Les fondements de ce partenariat social reposent sur le contrat collectif de travail (CCT), qui inclut aussi la formation et le perfectionnement professionnels.

Après avoir abandonné sa tentative de déclarer l’actuel CCT de force obligatoire, viscom souhaite se rapprocher d’autres associations et acteurs de l’industrie graphique, de la communication visuelle et de l’impression d’emballages. syndicom et Syna saluent la tentative de viscom de se consolider et de se renforcer. En revanche, ils ne comprennent pas son intention de se restructurer de sorte à rendre aussi possible une affiliation sans obligation d’appliquer le CCT.

Pression sur les conditions de travail dans l’industrie graphique?

Le CCT garantit de bonnes conditions de travail et la paix sociale dans l’industrie graphique – un secteur constamment confronté à de grands défis. Le risque existe que les membres actuels de viscom se servent de la nouvelle structure associative pour quitter le CCT et faire pression sur les conditions de travail.

syndicom et Syna préviennent ces entreprises que la paix du travail ne peut être garantie qu’avec un partenariat social et un CCT. Pour les employé-e-s, le CCT est garant de bonnes conditions de travail et d’une formation professionnelle exemplaire dans la branche. Il garantit en outre aux employeurs la paix sociale et légitime le label «Printed in Switzerland». Les deux syndicats combattront fermement toute tentative de se soustraire au CCT et de détériorer les conditions de travail.

Restez informées

Personnellement, rapidement et directement

Vous voulez savoir pourquoi nous nous engageons. Abonnez-vous à nos newsletters! Si vous avez des demandes personnelles, nos secrétaires régionaux seront heureux d’y répondre.

syndicom près de chez toi

Les secrétariats régionaux te conseillent de manière compétente

S'abonner à la newsletter