Holdup-fiscal-non.ch

NON à la suppression de l'impôt anticipé sur les obligations!


Une fois de plus, hauts revenus et grandes fortunes se servent sans vergogne au Parlement. Ils sont les seuls à profiter de cette réforme fiscale, alors qu’ils ont déjà bénéficié de nombreuses baisses ces dernières années. Stoppons ce hold-up fiscal !
 

SIGNEZ LE RÉFÉRENDUM MAINTENANT

Pas de citoyen.n.e.s de seconde classe

Aujourd’hui, tout le monde paie l’impôt anticipé sur les intérêts qu’il touche. Le Parlement a décidé de le supprimer – mais uniquement pour les personnes qui possèdent des obligations ! Les détenteurs de comptes bancaires normaux, eux, devraient toujours payer l’impôt anticipé.

Traiter les épargnant-e-s normaux moins bien que les grandes fortunes ? Non !

Seul le rendement des obligations est défiscalisé. Le compte épargne standard, lui, reste soumis à ce même impôt !

Encourager l’évasion fiscale des grandes fortunes ? Non !

L’impôt anticipé évite l’évasion fiscale : les contribuables honnêtes se le voient rembourser. Le supprimer est une incitation directe à frauder le fisc !

Creuser un trou dans les caisses publiques ? Non !

Les effets sur les finances de la Confédération et des cantons se monteraient à plusieurs centaines de millions de pertes. Et si les taux d’intérêts remontent, cela pourrait aller jusqu’à un demi-milliard.

Défiscaliser les transactions financières et la spéculation ? Non !

Le projet prévoit également de supprimer le prélèvement de 1,5 pour-mille lors de la vente d’obligations. Abolir cette taxe sur les transactions ne profite qu’au secteur financier !
 

SIGNEZ LE REFERENDUM MAINTENANT

Restez informées

Personnellement, rapidement et directement

Vous voulez savoir pourquoi nous nous engageons. Abonnez-vous à nos newsletters! Si vous avez des demandes personnelles, nos secrétaires régionaux seront heureux d’y répondre.

syndicom près de chez toi

Les secrétariats régionaux te conseillent de manière compétente

S'abonner à la newsletter