Article

8400 employé-e-s signent la pétition pour une hausse de salaire

Pour la négociation salariale de cette année, le syndicat syndicom exige que la Poste Suisse SA consacre 4,4% de la masse salariale à des hausses de salaire. L’ensemble du personnel de la Poste doit obtenir au moins 200 francs de salaire en plus par mois. La revendication comprend la pleine compensation du renchérissement et une augmentation des salaires réels. 8400 employé-e-s de la Poste ont signé une pétition à ce sujet, soit près d’un tiers du personnel soumis à la CCT. Aujourd’hui, en ouverture des négociations salariales, la pétition a été remise à Valérie Schelker, membre de la direction du groupe Poste, au siège principal à Berne

[Translate to Français:]
Matteo Antonini, responsable du secteur Logistique au syndicat syndicom, remet les feuilles de pétition à Valérie Schelker, responsable du personnel et membre de la direction de la Poste.

Le personnel du groupe Poste garantit le service universel, il fournit des prestations d’importance systémique aux entreprises et à la population en Suisse. La situation économique actuelle pèse lourdement sur le pouvoir d’achat des travailleuses et travailleurs. Hormis l’inflation, l’augmentation des primes maladie grève le budget des ménages. Mais aussi la situation du marché de l’emploi impacte la politique salariale de la Poste. C’est pourquoi syndicom exige que la Poste compense non seulement le renchérissement, mais relève aussi les salaires réels et minimaux.

Le syndicat syndicom demande à la Poste de consacrer 4,4% de la masse salariale à des augmentations salariales. L’ensemble du personnel de la Poste doit obtenir au moins 200 francs de salaire en plus par mois (13e salaire inclus). Cette mesure peut contribuer à renforcer son pouvoir d’achat, ce qui entraînerait également un effet positif du point de vue économique. Matteo Antonini, membre du comité directeur de syndicom, déclare: «Les revendications salariales du personnel de la Poste sont largement soutenues. Ces dernières semaines, plus de 8400 employé-e-s de toutes les sociétés de groupe de la Poste nous ont confié un mandat salarial via une pétition.»

Action bruyante au siège principal de la Poste

Par une action bruyante devant le siège principal de la Poste à Berne, les délégué-e-s de syndicom de toutes les sociétés de groupe de la Poste ont remis aujourd’hui leurs revendications à Valérie Schelker, membre de la direction du groupe Poste (photos de l’action/Link). L’événement a rassemblé ce mercredi des factrices, des chauffeurs de cars postaux, des distributrices de colis et des conseillers à la clientèle aux guichets de la Poste et de PostFinance venus à Berne pour revendiquer de meilleurs salaires. Matteo Antonini souligne: «Par l’octroi d’une augmentation salariale pour toutes et tous, la Poste peut renforcer son attractivité en tant qu’employeur et attirer ainsi des spécialistes de toute urgence dans tous les domaines.» Compte tenu de la vague de départs à la retraite de la génération des baby-boomers dans les années à venir, la Poste aura un grand besoin de personnel qualifié. Grâce à une politique salariale intelligente, elle pourra se positionner de manière appropriée. Les revendications de syndicom valent pour tous les employé-e-s de la Poste dans les domaines d’application des différentes CCT, y compris pour le personnel des sous-traitants et pour le personnel temporaire.
 

Dossier Revendications salariales 2023

Restez informées

Personnellement, rapidement et directement

Vous voulez savoir pourquoi nous nous engageons. Abonnez-vous à nos newsletters! Si vous avez des demandes personnelles, nos secrétaires régionaux seront heureux d’y répondre.

syndicom près de chez toi

Les secrétariats régionaux te conseillent de manière compétente

S'abonner à la newsletter