Article

Avec la marque «Salt», Orange doit se repositionner aussi en tant qu’employeur!

L’opérateur télécom Orange, qui a changé aujourd’hui de nom, souhaite se positionner dans le domaine haut de gamme avec la nouvelle marque «Salt». syndicom exige des conditions de travail elles aussi haut de gamme pour les employé-e-s et une convention collective de travail.

Aujourd’hui, l’opérateur télécom Orange a informé du nom qu’il portera à l’avenir et de son intention de ne pas vouloir suivre une stratégie des prix au rabais: il entend se positionner délibérément dans le haut de gamme.

Pour les experts, le nouveau nom «Salt» annonce aussi une nouvelle ère. Mais ce n’est qu’avec des offres concrètes, une identité ad hoc et une communication adéquate de ses valeurs que la nouvelle marque se transformera aussi en une nouvelle image.

syndicom souhaite plein succès à l’opérateur et à ses quelque 1000 employé-e-s. Le syndicat espère que la prétention de l’opérateur à devenir une marque haut de gamme se reflètera aussi dans les conditions de travail. syndicom invite donc la direction de «Salt» à saisir ce moment opportun pour mener enfin des discussions concrètes sur une convention collective de travail (CCT). Car une CCT permet de garantir de bonnes conditions de travail et de les développer sur la base du partenariat social. C’est une marque durable!

syndicom compte près de 8´000 membres dans les branches TIC et a conclu une CCT avec Swisscom et Sunrise, les deux autres grands opérateurs mobile.

Restez informées

Personnellement, rapidement et directement

Vous voulez savoir pourquoi nous nous engageons. Abonnez-vous à nos newsletters! Si vous avez des demandes personnelles, nos secrétaires régionaux seront heureux d’y répondre.

syndicom près de chez toi

Les secrétariats régionaux te conseillent de manière compétente

S'abonner à la newsletter