fileadmin/user_upload/Web/Website/syndicom/Header/grafische_industrie_export.jpg

Industrie graphique et impression d'emballages

Construire ensemble l’avenir de la branche graphique

Dans l’industrie graphique, le monde du travail est en mutation depuis des siècles. Ces dernières années, les changements se sont encore accélérés avec les conséquences de la numérisation. syndicom représente et défend la voix des salarié-e-s. Afin que les décisions concernant les changements ne soient pas prises dans ton dos, mais qu’elles tiennent compte aussi de la voix de celles et ceux qui travaillent au quotidien dans la branche.

Un contrat collectif de travail règle les conditions de travail

Nos horaires de travail, la durée de nos vacances et nos salaires minimums sont négociés dans un contrat collectif de travail (CCT). Plus de 400 entreprises acceptent ce contrat et 4500 salarié-e-s y sont assujettis. Une délégation composée de membres du syndicat négocie tous les trois ans les conditions-cadres de travail dans ta branche. La manière dont elles se modifient et évoluent dépend donc fortement de notre capacité à négocier.

Nous défendons nos acquis 

L’association patronale Viscom ne cesse de remettre en question les acquis du CCT, tels que la durée du travail hebdomadaire et les suppléments de nuit. Nous défendons le CCT avec les employé-e-s, et le défendrons aussi lors de la prochaine ronde CCT en 2018. Des suppressions d’emplois ont été combattues et des plans sociaux ont été arrachés de haute lutte avec les personnes concernées.

Façonnons ensemble l’avenir de nos métiers 

Non seulement les programmes informatiques et les technologies évoluent rapidement, mais aussi nos métiers. Nous sommes là lorsque de nouvelles professions sont créées et exerçons ainsi un impact considérable sur l’avenir de nos branches.

Comme la formation ne s’achève plus après l’apprentissage professionnel, nous proposons à nos membres une large palette de formations et de perfectionnements pour se tenir à jour et rafraîchir leurs connaissances.


CCT pour l’industrie graphique

Salaire minimum

  • Pers. qualifiées: de la 1re à la 4e année dans la prof. 4200.–, dès la 5e année 4500.– (dans les reliuresa: 3700.– à 4500.–)
  • Pers. non qualifiées: 3800.– (dans les reliures 3500.–)
  • Pers. en formation: la 1re année 600.–, la 2e année 800.–, la 3e année 1000.–, la 4e année 1400.–

Loi sur le travail: Pas de salaires minimaux

13e salaire

  • Obligatoire, y compris les suppléments en équipe, aussi pour les personnes en formation

Loi sur le travail: Aucune disposition

Travail de nuit régulier

  • Impression de journaux: 40% du salaire – plus 10% de supplément de temps
  • Un abaissement de suppléments auparavant trop élevés doit être compensé financièrement
  • Dans les imprimeries de labeur: 40% du salaire – plus 10% de supplément de temps

Loi sur le travail: Bonus-temps 10%

Travail du dimanche

  • Occasionnel: 100% de supplément de salaire
  • Régulier: 100% de supplément de salaire

Loi sur le travail:

  • Occasionnel: 50% de supplément de salaire
  • Régulier: pas de supplément

Temps de travail

  • 40 h par semaine, 42 h possibles uniquement sur accord écrit du personnel

Loi sur le travail: 45 heures par semaine

Pause

  • Pour le travail en équipe et le travail de nuit, la pause est comptée comme temps
    de travail

Loi sur le travail: Pause payée uniquement si on ne peut pas quitter le lieu de travail

Vacances et jours fériés

  • 5 semaines. Dès 50 ans, 6 semaines. Jusqu’à 10 jours fériés payés

Loi sur le travail: 4 semaines. Jusqu’à 20 ans, 5 semaines. Un seul jour férié payé

Assurance maternité

  • Au total 16 semaines, 4 semaines 100%, 12 semaines 80% du salaire

Loi sur le travail: 14 semaines 80% du salaire

Congé paternité

  • 10 jours payés et sur demande 10 jours non payés

Loi sur le travail: Aucune disposition


Deviens membre maintenant

syndicom s’engage avec toi pour de bonnes conditions de travail – ensemble nous sommes forts!

plus d'informations

Restez informées

Personnellement, rapidement et directement

Vous voulez savoir pourquoi nous nous engageons. Abonnez-vous à nos newsletters! Si vous avez des demandes personnelles, nos secrétaires régionaux seront heureux d’y répondre.

syndicom près de chez toi

Les secrétariats régionaux te conseillent de manière compétente

S'abonner à la newsletter