fileadmin/user_upload/Web/Website/syndicom/Header/grafische_industrie_export.jpg

Industrie graphique et impression d'emballages

Industrie graphique et impression d’emballages: résister à la pression

Nous nous engageons en faveur de bonnes conditions de travail pour les employé-e-s de l’industrie graphique. Le contrat collectif de travail (CCT) qui s’applique aux membres syndiqués de quelque 700 entreprises nous a déjà permis d’obtenir de nombreux acquis qui se situent bien au-dessus du minimum légal: suppléments pour le travail de nuit, durée du travail hebdomadaire, vacances, paiement du salaire en cas de maladie. Quant aux salaires minimaux, ils ont pu être augmentés régulièrement.

Nous avons atteint de nombreux objectifs

L’évolution technologique, la concurrence internationale et les appétits capitalistes de grands groupes de médias créent des conditions de travail difficiles. De dures batailles nous ont permis de résister et de préserver le CCT, même si nous avons dû faire des concessions ponctuelles, p. ex. en matière de dérogation à la semaine de 40 heures et de réduction des suppléments pour le travail de nuit. Et nous nous engageons pour la formation et le perfectionnement, afin d’adapter la qualification professionnelle aux nouvelles exigences.

Nous défendons nos acquis 

L’association patronale Viscom ne cesse de remettre en question les acquis du CCT, tels que la durée du travail hebdomadaire et les suppléments de nuit. Nous défendons le CCT avec les employé-e-s, et le défendrons aussi lors de la prochaine ronde CCT en 2018. Des suppressions d’emplois ont été combattues et des plans sociaux ont été arrachés de haute lutte avec les personnes concernées.

Façonnons ensemble l’avenir de nos métiers 

Non seulement les programmes informatiques et les technologies évoluent rapidement, mais aussi nos métiers. Nous sommes là lorsque de nouvelles professions sont créées et exerçons ainsi un impact considérable sur l’avenir de nos branches.

Comme la formation ne s’achève plus après l’apprentissage professionnel, nous proposons à nos membres une large palette de formations et de perfectionnements pour se tenir à jour et rafraîchir leurs connaissances.

 

Avantages du CCT pour l’industrie graphique

  • S’engager pour un CCT en vaut la peine. Le CCT offre de nombreux avantages par rapport aux conditions minimales de la loi sur le travail. Par exemple:
  • 40 heures de travail par semaine, 42 heures possibles uniquement avec l’accord de l’entreprise (loi: 45 heures)
  • 5 à 6 semaines de vacances (loi: 4 semaines)
  • Suppléments de 70% pour le travail de nuit dans les imprimeries de journaux (loi: compensation en temps de 10% pour le travail de nuit régulier)
  • Suppléments de 50% pour le travail de nuit dans les imprimeries de labeur (loi: compensation en temps de 10% pour le travail de nuit régulier)
  • Versement du salaire complet pendant deux ans en cas de maladie (loi: 3 à 6 mois; dépend de la durée d’engagement et du lieu de travail) 

Vers le CCT de l’industrie graphique (PDF)

 

Autres avantages pour les membres de syndicom

  • Deviens membre de syndicom, lutte avec nous et profite des prestations suivantes:
  • Assistance juridique professionnelle 
  • Jusqu’à 500 francs par an pour des perfectionnements de ton choix 
  • Un cours gratuit par année auprès de l’Institut de formation Movendo
  • Rabais et prestations gratuites auprès de nos partenaires 

Tes avantages en bref.

Restez informées

Personnellement, rapidement et directement

Vous voulez savoir pourquoi nous nous engageons. Abonnez-vous à nos newsletters! Si vous avez des demandes personnelles, nos secrétaires régionaux seront heureux d’y répondre.

syndicom près de chez toi

Les secrétariats régionaux te conseillent de manière compétente

S'abonner à la newsletter