comPlan

Élections comPlan du 12 au 25 septembre 2022

En automne, le conseil de fondation sera réélu. Pour cela, nous comptons sur ton soutien.

ICI TU PEUX VOTER POUR LA LISTE A SYNDICOM

  • Yannick Loigerot (sortant)

    * 1970
    GSE-PHY, Fribourg
    membre du comité d’entreprise Swisscom Group de syndicom

    « La Suisse romande fait également partie de la diversité. »
    « La liste syndicom convainc par sa diversité. Le fait que j’ai déjà pu participer aux décisions du conseil de fondation de comPlan ces quatre dernières années en ma qualité de représentant de la Suisse romande en fait également partie. En tant que membre de syndicom, je profite du réseau et des formations continues du syndicat. »

    Ce que j’apporte

    - Quatre ans d’expérience comPlan
    - Un regard latin sur Swisscom et ses filiales.

    Ce que j’attends

    - Un engagement clair de Swisscom en faveur d’une prévoyance vieillesse sûre.
    - Je décide selon le principe du meilleur argument.

    Yannick en portrait vidéo

  • Giorgio Pardini (sortant)

    *1958
    ancien responsable du secteur TIC de syndicom,
    actuellement président du conseil de fondation de comPlan

    « Pour une vie digne à la retraite. »
    « En tant que président de comPlan et fort de mon expérience, je m’engage à faire en sorte que les rentes permettent une vie digne à la retraite. C’est ce qui est prévu dans la Constitution fédérale. »

    Ce que je propose
    - Expérience acquise au cours de plusieurs décennies de travail syndical, y compris au sein de conseils de fondation.
    - Bonne humeur, même dans les négociations difficiles.

    Ce que je ne propose pas
    - Participation à des compromis douteux.
    - Maximisation des profits au détriment des assuré-e-s.

    Giorgio en portrait vidéo

  • Daniel Hügli (nouveau)

    *1980
    responsable du secteur TIC et membre du comité directeur de syndicom

    «Pour une protection complète des collaboratrices et collaborateurs.»
    « syndicom est le principal partenaire social de Swisscom et de ses filiales. Nous négocions les conventions collectives de travail et le plan social. Pour obtenir la meilleure protection possible des collaboratrices et collaborateurs, il est important que nous nous engagions également en faveur d’une caisse de pension forte. »

    Ce que j’ai fait
    – De nombreuses conventions collectives de travail progressistes (CCT) et des plans sociaux sont négociés.
    – La réglementation du télétravail est conçue sur la base d’études et d’enquêtes.

    Ce que je veux faire encore
    Négocier des rentes de vieillesse fortes.
    - Ancrer de manière contraignante les principes du télétravail dans la CCT.

    Daniel en portrait vidéo

  • Pia Bucher-Lustenberger (nouvelle)

    *1965
    B2B-ENS, Ittigen
    membre du comité d’entreprise Swisscom Suisse de syndicom

    « La rente transitoire vaut de l’or. »
    « Grâce à syndicom, nous avons la possibilité de bénéficier d’une rente transitoire chez comPlan. Les personnes qui prennent une retraite anticipée chez Swisscom ou cablex n’ont donc pratiquement pas de perte de rente, grâce aux contributions de l’entreprise. Je m’engage pour que cela reste ainsi. »

    Ce que j’ai fait
    - Je me suis penchée sur ma situation en matière de retraite.
    - Participation dans le groupe des sites syndicom.

    Ce que je souhaite faire encore
    - Contribuer à ce que tous puissent bénéficier d’une retraite digne.
    - Le 25 septembre, voter deux fois non au démantèlement antisocial de l’AVS.

    Pia en portrait vidéo

  • Salvatore Ferretti (nouveau)

    *1967
    INI-NET, Zurich
    membre du groupe de cadres Swisscom de syndicom

    « Une situation gagnant-gagnant. »
    « En ces temps de pénurie de main-d’oeuvre qualifiée et de ‹war of talents›, de bonnes rentes sont également dans l’intérêt de Swisscom, entreprise qui veut faire partie des trois meilleurs employeurs dans le domaine des TIC. »

    Ce que je souhaite
    - Des décisions courageuses en faveur des assuré-e-s.
    - Appartenir aux 3 meilleures caisses de pension de Suisse et instaurer encore plus de transparence dans les benchmarks avec les autres caisses de pension.

    Ce que je ne veux pas
    - Que les assuré-e-s ne soient plus au centre de notre raison d’être.
    - Ne poursuivre que des intérêts particuliers.

    Salvatore en portrait vidéo

  • Sandrine Perrenoud (nouvelle)

    * 1970
    B2C-CUC, Sion
    membre du comité d’entreprise Swisscom Suisse de syndicom

    « Chaque franc assuré compte. »
    « 
    Beaucoup de mes collègues de Swisscom Services travaillent à temps partiel pour des salaires trop bas. Pour elles et eux, il est très important qu’il n’y ait pas de déduction de coordination chez comPlan à l’avenir, afin que notre salaire soit assuré dès le premier franc. »

    Ce que j’aime
    - Égalité du personnel à temps partiel et des femmes.
    - Des formations syndicom qui me font avancer.

    Ce que je n’aime pas
    - Plafond de verre pour les carrières féminines.
    - Des affirmations sans queue ni tête dans les négociations.

    Sandrine en portrait vidéo

  • Werner Schenk (nouveau)

    *1969
    cablex, Gümligen
    coprésident du comité d’entreprise cablex

    « La voix des artisanes et artisans est également importante. »
    « Beaucoup de mes collègues de cablex sont des ouvriers et ouvrières du bâtiment ou des ar tisanes et artisans. Dans cette branche, nous avons parfois d’autres souhaits et besoins pour notre caisse de pension. Je veux représenter notre point de vue au sein du conseil de fondation de comPlan.»

    Ce que je défends
    - Développer avec syndicom une bonne CCT et un bon plan social.
    - Au lieu d’une communication très compliquée, une communication simple que tout le monde comprend.

    Ce que je ne défends pas– La passivité dans l’entreprise. – Le comportement irresponsable.

    Werner en portrait vidéo


Les représentant-e-s aux conseil de fondation

Cinque membres de syndicom représentent les requêtes des employé-e-s  au sein du conseil de fondation de comPlan. Ils ont été élus par le personnel  sur une base démocratique. Le conseil de fondation est responsable de la conduite générale et de l’orientation stratégique de la caisse de pensions. Un rôle clé lui revient donc lorsqu’il en va des rentes. Une voix syndicale forte est indispensable dans cet organe. Les cinque membres répondent volontiers à toutes les questions et requêtes au sujet de comPlan: ict[at]syndicom.ch

  • Dolkar Hofmann

    « Car votre bien-être m’importe. »

    responsable User & Application Support,
    mentor d’entreprise avec brevet fédéral
    et formatrice chez Swisscom Suisse

  • Giorgio Pardini

    « comPlan est indispensable au partenariat social. » 

    Ancien responsable du secteur TIC
    et membre du comité directeur de syndicom

  • Hans Peter Sutter

    « La participation du personnel est fondamentale à notre époque. »

    TIC Change Manager chez Swisscom Suisse

  • Alfred Wyler

    « La continuité au conseil de fondation est un facteur de succès important. »

    responsable de la division Prestations AVS ∕ AI de la
    caisse de compensation Albicolac et responsable
    de la caisse d’allocations familiales

  • Yannick Loigerot

    « J’apporte la sensibilité sociale de la Suisse romande. »

    Security Manager chez Swisscom Suisse

Restez informées

Personnellement, rapidement et directement

Vous voulez savoir pourquoi nous nous engageons. Abonnez-vous à nos newsletters! Si vous avez des demandes personnelles, nos secrétaires régionaux seront heureux d’y répondre.

syndicom près de chez toi

Les secrétariats régionaux te conseillent de manière compétente

S'abonner à la newsletter